10 façons de suivre les derniers jours des élections présidentielles américaines

  • Talking Points Memo : maison fondée en novembre 2000. Est passé du projet d’une seule personne à une structure professionnelle.
  • fivethirtyeight.com : après avoir mis au point un modèle mathématique qui prédit les performances des équipes de base-ball, Nate Silver s’est dit « tiens, et si je faisais la même chose avec les sondages politiques ? »
  • La « war room » de Salon.com (oui je sais, il faut se taper un écran de pub avant d’y accéder). Les infos fraîches du jour en détail et anecdotes plutôt que mises en perspectives.
  • Slate : l’anticonformisme érigé en ligne éditoriale. Mais parfois, ça fait du bien de lire à rebrousse-poils
  • Daily Kos : un blog très très communautaire, très très actif et très très démocrate. Voire libéral (au sens de là-bas). Franchement Pro-Obama, a été le premier à ouvrir le feu sur Sarah Palin
  • Huffington Post : maison fondée en 2006. J’attends avec impatience la fin de la campagne pour cesser de voir la page d’accueil barrée de titres gigantesques
  • The Page : le blog politique de Time Magazine.
  • Politico : cette année, quand une info a marqué la campagne (les maisons de John – Cadet Rousselle – McCain, les 150 000 dollars de shopping…), ça venait souvent de chez eux
  • Red State : on va schématiser et dire que c’est le pendant républicain de Daily Kos. Et qu’on leur souhaite bien du courage pour garder le moral.
  • Real Clear Politics : centralise les éditos et les sondages.

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :