Nous ferez-vous un gouvernement pour Noel ? – épisode 1

“J’abandonne sur une chaise
Le journal du matin
Les nouvelles sont mauvaises
D’où qu’elles viennent”

– Kris Peeters se trouve soudain bien au chaud à la région flamande et n’a pas envie de monter au casse-pipe fédéral. « Er is geen kamikaze gemarqueerd ici ».

– Les élections européennes ont lieu du 4 au 7 juin. Autrement dit, si Gouvernement Recousu est toujours aux affaires passé le 1er mai et comme il faut 40 jours entre la dissolution des chambres et un scrutin, les régionalo-européennes ne seront que des régionalo-européennes. Mais comme c’est dans à peu près le même laps de temps qui sépare deux démissions de Yves, d’ici là tant de choses peuvent se passer…

– Le dialogue communautoschtroumpf est à l’arrêt. (pour une surprise, c’est une surprise…).

– Qui prend les paris sur la même coalition, dirigée par un libéral flamand, le tout en CDI jusqu’aux fédérégionales européennes de juin ?

– Didier R. se mange un boomerang : le PS, son meilleur ennemi, lui bloque la route du Seize. Les six mois de campagne risquent d’être servis à la fois froids et saignants…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :