Nous ferez-vous un gouvernement pour Noel ? – épisode 1

“J’abandonne sur une chaise
Le journal du matin
Les nouvelles sont mauvaises
D’où qu’elles viennent”

– Kris Peeters se trouve soudain bien au chaud à la région flamande et n’a pas envie de monter au casse-pipe fédéral. « Er is geen kamikaze gemarqueerd ici ».

– Les élections européennes ont lieu du 4 au 7 juin. Autrement dit, si Gouvernement Recousu est toujours aux affaires passé le 1er mai et comme il faut 40 jours entre la dissolution des chambres et un scrutin, les régionalo-européennes ne seront que des régionalo-européennes. Mais comme c’est dans à peu près le même laps de temps qui sépare deux démissions de Yves, d’ici là tant de choses peuvent se passer…

– Le dialogue communautoschtroumpf est à l’arrêt. (pour une surprise, c’est une surprise…).

– Qui prend les paris sur la même coalition, dirigée par un libéral flamand, le tout en CDI jusqu’aux fédérégionales européennes de juin ?

– Didier R. se mange un boomerang : le PS, son meilleur ennemi, lui bloque la route du Seize. Les six mois de campagne risquent d’être servis à la fois froids et saignants…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :