Work in progress : le temps des recherches

Work in progress

Le pire avec les projets d’écriture, c’est cette foutue obligation de lire des bouquins passionnants, de découvrir des choses dont on ne se doutait même pas et d’être déjà enrichi intérieurement avant même d’avoir écrit la première réplique…

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :