Inédit : Les aventures de Tintin et la carte Visa de papa

Pour se faire une opinion sur la façon dont est géré la marque « Tintin » (ce personnage qui, au siècle passé a été l’ami de la jeunesse en culotte courte) un petit screenshot vaut mieux qu’un long discours :

tintin et la carte visa de papa

Quelques questions quand même :

screenshot du blog

  • Quelqu’un en sait plus sur ce partenariat avec France Télévision ? tintin.com a l’air actuellement logé à la même adresse que tintin.francetv.fr. Un site payant, c’est vraiment « service public » ?
  • Les avocats des journalistes concernés par le post qui fait tant parler de lui sont-ils déjà intervenus ?
  • Cette fermeture est-elle le résultat des commentaires ?
  • Les commentaires étaient-ils modérés « a priori » ou « a posteriori » ?
  • Le « rédacteur en chef de tintin.com himself serait-il plus haut placé dans la hiérarchie que l’auteur du blog ? (c’est pas Hergé le rédacteur en chef de tintin ?)
  • Quels sont les tribunaux compétents ?
  • Qu’est-ce qui peut se passer si les gens qui préfèrent la période boy-scout de Tintin à la période « merchandising bling-bling » envoient des cartes postales à Moulinsart s.a. Avenue Louise, 162 à 1050 Bruxelles ou au Chalet Rosenthal – Crêt des Nex CH- 1885 Chesnières sur Ollon – SUISSE ?

  • Last but not least : est-ce que cette triste histoire ne risque pas de faire une triste jurisprudence pour toute la blogosphère francophone ?

Un commentaire

  1. Si j'étais actionnaire chez Moulinsart, je me poserais des questions. Il est frappant de comparer la gestion des Schtroumpfs et de Tintin, mis à part son appréciation des personnages même. Personellement, je suis pour une protection des oeuvres en question et ce n'est pas forcément facile. Mais il me semble qu'à chaque fois que Moulinsart rentre en contact avec la presse d'une manière ou une autre ça finit en friction, comme lors de l'ouverture du musée tant attendu (en plus!). Dans ce cas, sous couvert d'un « dialogue » le PDG s'en prend aux enfants de journalistes? Il est évident que M. Rodwell est incapable de gérer les contacts. Pourquoi insiste t-il? Dans une boîte normale, il serait mis à la porte pour un tel dérapage.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :