Le voisin de cellule de Polanski

(ici commence une série de micro-nouvelles d’actualité de 50 mots exactement qui a l’ambition d’être quotidienne. Stay tuned).

polanskicover

Roman Polanski fait crisser sa barbe du revers de la main en écoutant son voisin de cellule choisir aux dés la cravate qu’il portera à l’audience de demain. S’il s’était laisser pousser les cheveux depuis sa fuite, il aurait de quoi se tresser une corde d’évasion.

4 réflexions au sujet de “Le voisin de cellule de Polanski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :