Montre-moi ton poisson d'avril et je te dirai qui tu es

Les poissons d’avril (ceux de cette année sont compilés sur facebook) en disent beaucoup sur celui qui les lance à l’eau. Au moment de sacrifier au rituel de la blague presque drôle et sans envergure du premier avril, les médias se regardent, semble -t- il dans un miroir.

fish

A travers cette lorgnette, on découvre que le Soir est un journal bruxellois. Rue 89 est un pure player internet. Le festival de Dour pense à la planète.

On se bouscule au portillon pour réparer les routes : actu24 fait appel à l’armée. RTL verrait plutôt les auteurs d’excès de vitesse s’y coller (sauf s’ils se tuent dans un beau fait divers, auquel cas ils passeront en ouverture du journal, comme n’importe quel jour de l’année). Bizarrement, La Libre embraie sur le même thème et reste prudemment à l’écart du poisson politique.

Et sinon, ailleurs, c’est quoi les poissons d’avril ?

Crédit image : Insula dulcamara

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :