Dommage que la cousine soit déjà mariée…

Wedding on Brussels' Grand-Place Plus j’y réfléchis et plus je me dis que c’est dommage qu’elle soit déjà mariée, parce qu’un mariage entre Marie – « Cousine » – Van Humbeeck et moi- même serait du plus hautement bloggable :

– Le même nom de famille sur le faire-part serait un bon moyen de commencer à ne pas passer inaperçu.
– Lors de la fête post-mariage, quand les membres des deux familles feront connaissance, se demanderont mutuellement leur nom de famille et répondront la même chose, c’est du rire assuré pour toute la soirée.
– Le même nom deux fois sur la sonnette du domicile conjugal.
– La marmaille éventuelle nous remerciera toute sa vie, chaque fois que l’administration lui demandera d’écrire le nom de jeune fille de sa mère dans les cases d’un formulaire.

Peut-être que la principale intéressée et sa bande a un avis sur la question ?

4 commentaires

  1. En plus, certains membres de nos familles respectives se sont déjà rencontrés. Cela étant fait, je me dis qu'effectivement, on a déjà pris pas mal d'avance sur certains prérequis…

    Mais en même temps, comme je te l'ai dit, vu qu'on a DEJA le même nom de famille, on pourrait carrément passer outre la case mariage. On s'éviterait des mois de disputes pour les préparatifs, des tourments douloureux pour le plan de table et un mal de pieds abominable à l'issue d'une soirée passée à faire la queue-leu-leu sur la Bande à Basile avec la grand-tante. Et surtout, on économiserait un pognon dingue.

    Et là, là, vraiment, je me dis qu'on a de la chance, quand même…

  2. Purée, y'a un truc qui me vient, là… Mais on fait comment pour expliquer qu'en fait, on divorce, mais qu'on garde le même nom ????? Ca va devenir compliqué, c't'affaire !!!!!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :