Dommage que la cousine soit déjà mariée…

Wedding on Brussels' Grand-Place Plus j’y réfléchis et plus je me dis que c’est dommage qu’elle soit déjà mariée, parce qu’un mariage entre Marie – « Cousine » – Van Humbeeck et moi- même serait du plus hautement bloggable :

– Le même nom de famille sur le faire-part serait un bon moyen de commencer à ne pas passer inaperçu.
– Lors de la fête post-mariage, quand les membres des deux familles feront connaissance, se demanderont mutuellement leur nom de famille et répondront la même chose, c’est du rire assuré pour toute la soirée.
– Le même nom deux fois sur la sonnette du domicile conjugal.
– La marmaille éventuelle nous remerciera toute sa vie, chaque fois que l’administration lui demandera d’écrire le nom de jeune fille de sa mère dans les cases d’un formulaire.

Peut-être que la principale intéressée et sa bande a un avis sur la question ?

Comments 4