Comment savoir quand la 3D sera adulte ?

Le système hollywoodien fait que la norme de présentation de scénario est extraordinairement rigoureuse. Sur les forums, les scénaristes amateurs et professionnels débattent de la meilleure version de la police, de la taille des interlignes, de la meilleure façon de tricher avec le nombre de pages.

Tant que les logiciels d’écriture de scénarion (Final Draft, Movie Magic, Scrivener ou les autres) ne proposeront pas de syntaxe pour la 3D, je ne serait pas convaincu de l’arrivée de la 3D dans la narration audiovisuelle.

Un exemple pourrait être :

INT. - CUISINE DU HEROS - PREMIER PLAN - JOUR

(description de l’action)

INT. - CUISINE DU HEROS - DEUXIEME PLAN - JOUR

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :