L'écriture est un mystère (surtout la mienne)

L’écriture… Le contact de la bille du Paper Mate avec l’A4 réglementaire… Les pleins et les déliés, les lettres qui forment des mots qui forment des phrases qui elles-même…

100% du temps, j’arrive à relire ce que j’écris avec un clavier. Pour l’écriture manuscrite, ce pourcentage est plus proche de 99,991%. C’est pourquoi, lecteur, lectrice en général (et graphologue amateur, secrétaire médical, fan assidu de Dan Brown en particulier), je livre ce mystère à ta sagacité :

L'écriture est un mystère

Qu’est-ce que j’ai bien pu écrire ci-dessus que je ne devais pas oublier ? C’est important ? C’est déjà passé ? (si ça peut aider : ça a été écrit sur du papier recyclé véritable élaboré à base de pull-qui-gratte et de jus de sandale).

4 réflexions au sujet de “L'écriture est un mystère (surtout la mienne)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :