Le livre électronique ? Marchera jamais…

Pendant ce temps, chez le roi des éditeurs :

Le livre électronique c’est pour une toute pitite minorité de jeunes zazous qui veulent faire leurs malins dans leur métros matinaux. Les bonnes vieilles lectrices ne passeront jamais au Kindle ni à quoi que ce soit du genre. Une lectrice qui est née dans le papier mourra dans le papier. Et puis encore…

Maintenant que ce point est établi, laissez-moi lire le courrier des lecteurs de Lire (numéro 306, juin 2011) en paix :

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :