Motilium

Take the red pill

Depuis un flirt illicite avec un professeur de Latin qui lui avait appris des mots de vocabulaires ne faisant pas partie du programme, Andrée-Simone s’interrogeait sur l’étymologie de « Motilium ».

N’écoutant que sa curiosité, elle se lança dans des études de pharmacie. Le jour du bizutage, elle dut choisir entre deux bocaux de pilules à avaler. Elle tomba sur le Motilium.

Ses condisciples, fort étonnés, l’autopsièrent lors d’un cours d’anatomie.

crédit photo : me, myself and I

Spread the love

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :