and introducing : Le. Gros. Lapin.

On donne du « mon gros lapin » par ci, on donne du « mon gros lapin » par là… (une liste exhaustive suivra dans un des posts en forme de bilan de l’année) et puis, un jour, à force de fréquenter une partie de facebook qui ferme à clef, on se met à tracer des traits et à dépoussiérer ses syllabus de coloriage.

Je crains fort que ceci ne soit pas la dernière apparition du bestiau sur ce blog ou ailleurs…

A part la qualité relative de mon coloriage dont je ne suis que trop conscient, quelqu’un a -t- il une objection ?

Spread the love

1 réflexion au sujet de “and introducing : Le. Gros. Lapin.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :