The Voice : est-ce que ça va être bien ?

Comme Jean-Paul Philippot est le cousin du père du docteur du neveu du mari de la grand’ tante de mon poissonnier, j’ai pu négocier un stapontin embedded sur un enregistrement de The Voice.

Embedded with The Voice

Je pourrais vous raconter ce qui s’est passé dans le parking au moment où j’ai quitté les lieux, mais vous ne me croiriez pas. Parlons plutôt de The Voice. Parlons. Voice. Huhuhu.

Embedded with The Voice

N’ayant qu’une poignée de neurones consacré à la musique (dans mon dictionnaire personnel « solfège » et « traumatisme » sont synonymes), je ne suis pas qualifié pour juger de la prestation des candidats talents. Je ne peux dire que ceci : à vue d’oreille, il y avait du level. La présélection semble avoir retenu des candidats talents dont les choix musicaux (France Gall, Calogero) relèvent plus de Vivacité que de Pure FM.

Embedded with The Voice

Je fais deux paris : primo, les twitto-snipers à la recherche de croustillant vont faire chou blanc. Deusio, la RTBF va avoir du mal à retirer son doigt de l’engrenage coprod’ avec Endemol aux couleurs bien rouges d’une boisson bien connue. Ai-je raison ? Wait and see…

Embedded with The Voice

P.S. Lio, Quentin, pour une papote avec ma caméra de poche, c’est quand vous voulez hein…

1 réflexion au sujet de “The Voice : est-ce que ça va être bien ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :