Cher Laurent Ruquier,

alors comme ça mon gros lapin, tu m’as bloqué sur Twitter. Qu’est-ce qui a bien pu me valoir ce traitement qui n’est guère pratiqué sous mes latitudes que par l’une ou l’autre melenchista ? J’ai probablement émis un peu trop haut mon opinion au sujet du stand-up qui ouvre “On n’est pas couché” et qui donne envie de faire mentir le titre de cette émission.

Il te suffirait, cher Laurent Ruquier, un soir d’émission, de suivre le hashtag #onpc pour constater que mon opinion n’est pas solitaire et que je ne suis pas forcément le plus virulent.

Évacuons rapidement le sentiment d’autres twittos de retrouver à l’antenne leur(s) blague(s) de la semaine et considérons que les grands esprits se rencontrent, que sur certains événements il n’y a pas des milliards d’approches blaguesques. Cela dit, si on pouvait considérer qu’un an après les faits, il y a prescription pour les allusions à l’affaire DSK, ça ferait des vacances à beaucoup de monde.

Parlons de la forme.

Une blague mon bon Laurent, ça se vend. Il y a un tempo, un phrasé, une gestuelle que les comédiens utilisent pour vendre leurs blagues. Si tu veux des exemples tape “stand-up” dans youtube. Glousser soi-même de sa saillie n’en fait pas partie. Loin de moi l’idée de cracher sur un jeu de mot même mauvais, même archi-mauvais mais pourquoi le surligner et braquer sur lui les feux de la rampe. Pourquoi ne pas essayer une approche “tongue in cheek” avec un jeu de mot placé comme ça l’air de rien et faire confiance à l’intelligence du public pour s’apercevoir de son existence ?

Pour ne pas te retrouver dans une situation où tu dois bloquer un à un tous les twittos qui évoquent ce sujet douloureux, peut-être serait-il moins pénible pour tout le monde que tu consacres un peu de ton énergie et de ta force de travail à remettre en question la façon d’écrire, la mécanique que dis-je, la routine qui s’est installée dans ce petit rendez-vous hebdomadaire.

Je ne doute pas, cher Laurent Ruquier, que ce modeste plaidoyer saura faire son chemin et produire son effet que je suis impatient de découvrir.

Merci-bisou

3 commentaires

  1. si LRuquier vous bloque via Twitter, ce n’est vraiment pas grave,
    mon gros lapinou ! écrivez-lui directement via France2, animateurs.
    kiss, Oriane

  2. Dire qu’il suffirait que les gens ne l’achète plus pour que ça ne se vende pas. Sérieux, j’ai, au cours de ma vie, vu entre 10 et 15 secondes de Ruquier. Il me fait le même effet qu’une fourchette sur une assiette en porcelaine du coup j’ai, comme tout bon être vivant, évolué et appris à reconnaître le danger, à l’éviter.

    Mais pourquoi le regarder si il est si imbuvable ? Pourquoi lui faire de la pub sur Twitter ? Pourquoi ne pas tout simplement l’ignorer ?

  3. Excellent, je ne regarde jamais cette émission mais comme elle s’invite sur ma TL je suis bien obligée de me rappeler le souvenir douloureux d’avoir eu à regarder son émission de 19h chez mes parents ou grands-parents! Au fait a-t-il arrêté de masturber son montblanc?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :