Le mystère du caleçon abandonné

Le mystère du caleçon abandonné

N’écoutant que mon courage et en interrogeant ma mémoire sur la peine encourue pour attentat à la pudeur, j’ai paparazzé ce caleçon dans les douches d’une salle de fitness. J’aurais bien tourné une vidéo pour bien montrer que l’intérieur de chaque cabine de douche était vide au moment de prendre la photo, mais mon sens de l’abnégation ne va pas jusque-là. Vous devrez donc me croire sur parole : ce caleçon était seul dans cette salle de douche, abandonné par son propriétaire (là fois où j’ai pris cette photo comme beaucoup d’autres fois, j’étais dans le vestiaire des garçons).

Une foule de questions surgissent : pourquoi ? Comment ?

Un sportif est entré dans les douches, s’est séparé du sous-vêtement, s’est douché et… et puis quoi ? La durée de la douche ou la chaleur de l’eau l’ont distrait au point d’oublier cette petite chose bleue à motifs végétaux (je ne l’ai pas inspecté d’assez près pour relever sa marque ou sa taille) ?

Hypothèse 1 : aveuglé par l’effort ou pressé par son horaire, un fitnessien a emballé sa fertilité en mode commando est allé vaquer de toute urgence au redressement productif de la zone euro.

Hypothèse 2 : le fitnessien avait un deuxième caleçon dans son sac de sport et n’a pas jugé digne de lui de ramener dans le droit chemin de la lessiveuse ce qui emballait sa trinité quelques instants plus tôt.

Hypothèse 3 : c’est un faux caleçon, vendu par un magasin de farces et attrape. Une surprise se déclenche quand une victime crédule le déplace.

Hypothèse 4 : le concept de bookcrossing a été élargi à la lingerie masculine et je ne suis au courant de rien.

Si vous avez une meilleure explication…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :