Lisons heureux en attendant la fin du monde

Je donnerais bien un concert façon Marka mais heu… je ne suis pas chanteur. Je suis auteur. Voici donc, gratis en voor niks (de toute façon, j’ai appris à me passer de nourriture) une nouvelle écrite sur le thème « Le mur » et qui m’a valu, un beau 8 mars, il y a une éternité donc, de recevoir le ressenti de Simon Johannin sur mon texte.

Son titre, qui résonne étrangement de nos jours : « Se séparer c’est construire des murs »

Cette nouvelle est disponible En version PDF et dans cette version pour liseuses format epub.

Vous n’êtes pas à l’abri de versions relues voire améliorées de ce qu’il y a à sauver dans le Projet Bradbury.

Bise de loin, mes gros lapins.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :