Comment ce blog perd un milliard de visiteurs (potentiels)

Ce post parle des « événements » de la place Tien An Men en 1989. Je ne sais pas dans quel pays vous le lirez, mais je sais dans quel pays vous ne le lirez pas : celui qui a organisé les J.O. de 2008.

Tiananmen

Juin 1989 avait des petits airs de Mai 68. Une jeunesse étudiante qui bouillonne, qui revendique… Mai 68 s’est terminé autour d’une table de négociations, Juin 89 s’est terminé sur CNN.

Pour moi, l’implication émotionnelle que j’ai ressenti pendant ces journées a eu, indirectement, des conséquences positives : une coalition de journaux de plusieurs pays a mis sur pied une opération d’envoi de fax (à l’époque, la fine pointe de la techologie) vers la Chine. Pour la France : Actuel. Pour le Royaume-Uni, un titre que j’ai découvert à cette occasion mais qui m’a beaucoup apporté par la suite : (feu) The Face et par ce biais, Arena (pas la ministre, le magazine) qui vient de mettre la clef sous les rotatives.

the face.

Au Concert Noble, hier soir…


CO.CERT Noble

… ça n’était pas la soirée la plus pittoresque à laquelle il m’aie été donné d’assister, mais bien une des plus surréalistes.

Alléchées à l’idée de lamper du champ’ dans du Beyaert, toutes les générations qui se sont succédées sur les bancs de l’école-au-dessus-de-la-cafétéria sont venues se superposer dans un même cadre (façon Photoshop : calque, nouveau calque, opacité : 100 %), se saluer, se snober, se dévisager, (ne pas) se reconnaître.

P1050483

L’événement était d’une telle ampleur que des amis d’ihecsiens en on fait leur destination de sortie. Il y avait des chenilles sur le parquet, des robes de bal qui titubaient dans l’escalier, quelques cravates ici et là et des grappes de gens qui constataient à quel point les autres avaient changés.

Il y avait surtout une impression (partagée semble -t- il) de surréalisme parce que quand on va dans une soirée, soit on croise des gens qu’on a vu y a pas longtemps, soit on croise des gens qu’on ne connait pas encore. Hier soir au Concert Noble, il y avait des gens qui ne s’étaient pas croisés depuis longtemps et des gens qui n’étaient pas tout à fait certains de se connaître. Ou pas.

Coin fumeurs

(et si la prochaine fois l’ingénieur du son pouvait y aller mollo sur les basses…)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!