Qui veut s’envoyer en l’air ?

Par les pouvoirs qui me sont conférés, je peux faire gagner deux places pour une petite excursion à 300 mètres d’altitude… en zeppelin Goodyear

. Pourquoi ? Parce que cette marque de pneus organise un concours de photos de zeppelin dans le ciel belge. Premier prix : un mini-trip de deux jours avec Bobonne jusque Friedrichshafen, un vol en Zeppelin au-dessus du lac de Bodensee, une visite du musée Zeppelin museum et une nuitée à Friederichshafen.

Décollage – si Eole est avec nous – de Grimbergen Airport ce samedi 26 juin. Si tu veux t’envoyer en l’air, commence par envoyer avant jeudi minuit, cachet du mail faisant foi à (info@retiendra.com) la réponse à la question suivante :

Pourquoi est-ce que je devrais te donner les places à toi et pas à quelqu’un(e) d’autre ?

Prix de consolation : il est possible de gagner des places en donnant son avis sur l’automobile.

Hé bien Alain Gerlache, voici :

Pour ceux/celles qui y ont participé ou qui l’ont observé, je voudrais avoir votre avis sur l’événement Samsung 3D #s3dtv Merci.Thu Jun 03 07:29:12 via TweetDeck

Brochette de top-biches en relief, format 90/60/90 ? Check. Finger food à gogo ? Check. Goodbye bag ? Check. Puisque l’event Samsung a donc atteint le barème tweets + post, voici :

– la Belgique ressemble à cet événement pour bloggeurs : deux groupes linguistiques séparés/réunis par une membrane semi-poreuse mais qui ne de manifestent pas d’hostilité. On ne peut pas dire que la fraternisation avec nos frères et soeurs en blogging du Nord-du-Pays aie battu son plein, mais on ne s’est pas non plus envoyé la crème brûlée au visage.

– les jeux en 3D m’ont plus convaincu que les films. Sortir un film en 3D, c’est bien, intégrer des séquences qui en donne pour ses lunettes au spectateur, c’est mieux, mais pas encore top. Les jeux vidéo sont déjà des univers en relief par définition.

– Que je sache, la 3D n’est pas intégrée à la grammaire du scénario. Tant qu’elle ne le sera pas, tant que personne ne racontera une histoire qu’il est impossible de raconter autrement, ça restera un gimmick. La seule utilisation narrative à laquelle je pense actuellement, c’est donner un peu plus de sel aux scènes pendant lesquelles il se passe quelque chose dans le dos du protagoniste (« Guignol, attention ! Derrière toi !« )

– Un membre de la famille (la cousine) est reparti avec le gros lot. L’Eurovision 2011 sur un 46 pouces, ça doit être vachement bien…

Pour ce qui est du rapport entre bloggeurs et marques, ça pourrait être pire. Je pourrais être une bloggeuse parisienne branchée crème de jour. There is no such thing as a free lunch : dans ce genre d’event les bloggeurs et les marques savent tous les deux qu’il y a une transaction tacite. Le renvoi d’ascenseur et la reconnaissance du ventre sont des principes vieux comme le monde, non ?

21st century boy

On est au 21ème siècle, coco ! Plus personne n’a plus rien à cacher à personne. Tu montres ta tête (et quand je dis la tête…) via ta webcam à des inconnus sur chatroulette. Tu n’envisages pas de commander une mousse sans faire glisser tes empreintes digitales sur le bouton de l’application mobile Foursquare (ou Gowalla, ou Openplayce, tu es gentil, tu biffes la mention inutile tout seul comme un grand).

L’anonymat de formspring sert de firewall à ta pudeur. On t’y remue le point d’interrogation dans la plaie à sec et sans élan. C’est moins cher qu’un psy et grâce aux server farms de Google, c’est grâce à ça que les archéologues du 25ème siècle reconstitueront le zeitgeist de 2010.


Pourquoi tu fais tout ça ? Parce que tes copains 2.0 le font déjà et qu’ils ont déjà décroché des breloques en chocolat. Insupportable, non ?

Le pire, c’est que tu le fais de ton propre gré et que tu serais le premier à t’insurger si en Corée du Nord une loi obligeait chaque citoyen à utiliser un petit appareil électronique pour signaler sa présence dans un lieu chaque fois qu’il y pénètre.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!