C’était au temps où Bruxelles bloggait…

IMG_4258

Ca va faire un an qu’on est plus tranquille dans cette ville : plus moyen de fermer tranquillement son établissement de saucisse au mètre, de faire son affable président de la Commission Européenne devant les lecteurs du vespéral, de mourir dans un parc, de se bastonner la race sous prétexte qu’on est à Anderlecht ou même de causer tranquille dans le métro, sans que la clique révisionniste contre-révolutionnaire de Bxlblog.be pointe le bout qui de ses oreilles, qui de son appareil photo numérique, à l’affut du post bien juteux qui affolera les statistiques et épatera les copains de la terrasse du Belga.

Après une première année pareille, je me demande ce qu’ils vont bien pouvoir trouver pour leur An II…

(ça fait tout bizarre de parler à la troisième personne d’une fine équipe dont on fait partie…)

José Manuel Durão Barroso est un type sympa

…je dirais même affable. Invité… chez lui au Berlaymont pour répondre aux lecteurs du Soir, il a évité la langue de bois et dégagé de la chaleur humaine. En attendant que la Croatie rejoigne les 27, en éclaireur du reste des Balkans, en attendant que la Turquie (dont la démographie européenne aurait bien besoin) mette un peu le souk dans l’Europe des clochers (d’ici une génération ?), il serait de bon ton que la Chine diminuasse ses émissions qui polluent l’atmosphère.

BBC : Jose-Manuel Barroso

Avec tout ça, obtenir de cet habitant de la communes de W…, aux chemises monogrammées, qu’il porte le désormais célèbre badge de bxlblog.be a été la chose la plus facile du monde. Quand on est vraiment grand, on ne fait pas de caprice de starlette. Monsieur Barroso, encore une fois : merci !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!