Opération "un smartphone pour Céline"

Nous sommes en 1 après Leterme 2 et une jeune et charmante professionnelle des relations publiques est encore et toujours privée d’un téléphone mobile qui puisse la connecter à des réseaux sociaux. N’écoutant que son courage, elle témoigne :

Pour Céline : donnez ! Donnez votre vieux Symbian relégué au profit d’un iPhone ou d’un Android. Donnez votre Android de la webmission 2009 ! Donnew votre vieil iPhone 1ere génération. Souvenez-vous : le 4 octobre, c’est dans six petits mois. Tous ensemble… on peut y arriver !

P.S. Et s’il vous reste un iPhone…

Je fais la pute, mais c'est pour un Android, merde quoi !

htc_magic_cropped

Chers visiteurs : quand un buzz sent mauvais de la bouche, je ne me gêne pas pour faire un peu de blogging a bout portant.

Par contre… Quand un téléphone comme celui-ci ci-dessus est en jeu, je ne réfléchis même pas. Les neurones « sens critique » de mon cerveau sont anesthésiés. Par contre je me retrouve à genoux, en train d’écrire tout en rampant, des paragraphes comme par exemple :

Chers visiteurs, pour m’aider à en gagner un, voulez-vous bien avoir l’extrême obligeance de visiter http://www.androidparty.be/somebaudy, s’il vous plait bien, pretty please with cherry on top ? dank u bij voorbaat !

*tousse* Les règles du concours font que ce si vous visitez ce site une fois chaque jour d’ici au 23 juin, j’augmente mes chances. Je dis ça, je ne dis rien, beau temps pour la saison, non ? *tousse*

prostitution

Donc, oui, je me maquille à la truelle, je mets mes bas résilles et mon porte-jarrettelle, je me munis de mon sac à main et je fais le tapin, je me déguise en gagneuse sur le ruban qui attend nerveusement l’heure où son julot passera relever les compteurs.

prostitution

En ayant quand même un peu honte.

Mais c’est pour un HTC android, merde quoi !

Crédits photo : libocco et chickeyfeather.

"Sex on the beach" : mode d'emploi

On est dans le meilleur endroit du moment où passer un samedi soir et la température semble avoir dépassé les 37 degrés réglementaires. A travers les fumigènes, les couleurs des projecteurs spasmodient sur le tempo que pilonne [insérer le nom de votre DJ préféré ou de David Guetta ici].

Et là, il fait soif. On siroterait bien un tonic. Mais avec tous ces décibels, comment se faire entendre de la barmaid qui shake tout à la fois son booty et son autre outil de travail pour confectionner une paire de « Sex on the beach », tout en conservant assez de voix pour proposer d’ici une heure ou deux à Svetlana, d’aller heu… faire un tour dans la Bugatti Veyron ?

C’est très simple, il suffit de pianoter sur le clavier de son téléphone et de lui montrer, par exemple, ceci :

Comment commander

(et il reste plein de place pour dire/écrire de gentilles choses à la barmaid)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!